Retour Accueil   Archives

Le Saint du Jour

 

11 novembre

 

   Saint Martin (316-397)

 

Leçon du Bréviaire Romain

 

Martin, né à Sabaria, en Pannonie, s'enfuit dans une église, malgré ses parents, comme il avait atteint sa dixième année, et voulut être inscrit au nombre des catéchumènes. Parti à l'armée à quinze ans, il servit d'abord dans l'armée de Constance, puis dans celle de Julien. A dix-huit ans, après avoir donné à un pauvre d'Amiens, une partie de sa chlamyde, il fut admirablement fortifié par une apparition de Jésus-Christ et reçut avec joie le baptême. Laissant alors la vie militaire, il fut reçu par saint Hilaire, évêque de Poitiers, au nombre de ses acolytes. Créé par la suite évêque de Tours, il bâtit un monastère où il mena assez longtemps une vie très sainte en compagnie de quatre-vingts moines. Saisi d'une fièvre violente à Candes, village de son diocèse, et prenant en pitié ses disciples, il priait Dieu en ces termes : « Seigneur, si votre peuple a encore besoin de moi, je ne refuse pas le travail. » A l'instant de la mort, il vit l'ennemi du genre humain : « Que fais-tu là, bête cruelle ? lui dit-il. Tu ne trouveras rien en moi de condamnable. » C'est sur ces paroles qu'à l'âge de quatre-vingt-un ans, et glorifié par beaucoup de miracles, il rendit son âme à Dieu.