Retour Accueil   Archives

Retour Accueil   Archives

Le Saint du Jour

 

8 mai

 

   Apparition de Saint Michel Archange au Mont Gargan
 

 

Anniversaire d'une apparition de l'Archange en 492 sur un éperon du massif du Gargano (aujourd'hui Monte Sant'Angelo, sur le littoral des Pouilles). Au printemps de cette année là, à Sipontium, diocèse de l'Italie méridionale, un jeune taureau s'échappe de son enclos et n'est tardivement retrouvé que sur les pentes du mont Gargano. Truffé de grottes, ce mont sert de lieu de culte à deux divinités païennes : Mithra et Apollon, dieux solaires et guerriers. Le taurillon, immobile, semble agenouillé devant l'entrée d'une caverne. Il refuse de se laisser bouger pour être ramené au bercail. Après plusieurs heures, gagné par l'énervement, son propriétaire lui décoche une flèche qui, miraculeusement, ricoche sur la bête et revient le blesser au bras. Mis au courant, l'évêque du diocèse, Laurent, décrète trois jours de jeûnes et de prières à l'issue desquels un magnifique cavalier blanc lui apparaît : "Je suis l'auteur du prodige de la grotte. Désormais, elle sera mon sanctuaire sur cette terre." Mais Laurent tarde à valider la nouvelle et des barbares assiègent Sipontium. Nouveaux jeûnes et nouvelles prières. Saint Michel lui apparaît à nouveau et lui annonce une victoire éclatante. Le lendemain, un orage très violent disperse l'ennemi alors que les assiégés tentaient une sortie. Décidé à ne plus perdre de temps, Laurent envoie au pape, Gélase Ier, une demande d'autorisation de consacrer la grotte à saint Michel. Las, c'est encore trop long pour la créature céleste qui apparaît une troisième fois à Laurent pour lui expliquer qu'il a déjà consacré la grotte lorsqu'il a élu le mont Gargan pour sanctuaire privilégié. Une basilique souterraine y fût édifiée et de nombreux papes (dont le Bienheureux Pape Jean Paul II), princes ou saints y feront pèlerinage.