Retour Accueil   Archives

Retour Accueil   Archives

Le Saint du Jour

 

26 septembre

 

Saint Cyprien et sainte Justine (314)

 

Leçon du Bréviaire Romain
 

Cyprien, d’abord magicien, puis Martyr, fut prié par un jeune homme épris d’amour pour Justine, vierge chrétienne, de l’amener par des enchantements et des maléfices à lui faire partager sa passion. Cyprien consulta le démon, afin de connaître comment il pourrait y parvenir. Le démon lui répondit qu’aucun artifice ne réussirait contre les vrais adorateurs du Christ. Impressionné par cette réponse, il commença dès lors à regretter sa vie passée. Il abandonna la magie pour se convertir pleinement à la foi du Christ Seigneur. En conséquence, on l’arrêta en même temps que la vierge Justine. Tous deux furent souffletés, flagellés ; puis on les jeta en prison, dans l’espoir qu’ils renonceraient à leur résolution. Mais lorsque, plus tard, on les en fit sortir, ils se montrèrent fermement décidés à persévérer dans la religion chrétienne ; alors on les plongea dans une chaudière remplie de poix, de graisse et de cire en fusion, et l’on finit par les frapper de la hache, à Nicomédie. Leurs corps furent abandonnés et demeurèrent six jours sans sépulture ; des matelots, durant la nuit, les placèrent secrètement sur leur navire et les portèrent à Rome. Ils furent ensevelis dans le domaine de Rufine, noble dame romaine, puis transférés dans la Ville et déposés dans la basilique Constantinienne, auprès du baptistère.