La Pensée du Jour

 

31 janvier 2008

 

« Il y en a qui disent : j’ai fait trop de mal, le bon Dieu ne peut pas me pardonner. C’est un gros blasphème. C’est mettre une borne à la miséricorde de Dieu, et elle n’en a point, elle est infinie. »


Saint Curé d’Ars.

 

Retour Accueil   Archives

²