La Pensée du Jour

 

30 avril 2008

 

« Oh ! oui, je vous rends grâces de cet amour infini que Vous avez manifesté au monde, en nous donnant l’intelligence pour vous connaître, la mémoire pour vous retenir, la volonté pour vous aimer par dessus toutes choses, comme vous le méritez ; et cette puissance, cet amour, ni le démon, ni aucune créature ne peuvent nous les ravir sans notre consentement. Que l’homme rougisse de se voir tant aimé, et de ne pas aimer son Créateur, sa vie véritable. »


Sainte Catherine de Sienne
 

Retour Accueil   Archives