Retour Accueil

 

 

24 avril 2006

« La racine des maux présents consiste en ce que les hommes ont expressément rejeté Dieu loin d’eux. Par là, ils se sont placés dans une condition telle qu’ils ne peuvent être sauvés que par un fait, à ce point en dehors des causes secondes, que le monde soit contraint de reconnaître la main de Dieu. Car la lutte est si grave que Lui seul peut l’emporter sur ses ennemis. »

 

B. Pie IX,

cité par le l’abbé F. Anizan in « Vers Lui ».

Archives

²