Retour Accueil

 

 

21 juin 2006

« L’homme ne peut avoir sa perfection dernière et complète que par la connaissance de la vérité, et la connaissance de la vérité, non pas d’une façon quelconque, mais selon qu’elle porte sur l’ordre des choses en ce qu’il a de plus profond, atteignant en elle-même la cause première et dernière de toute choses. Cette cause n’est autre que Dieu Lui-même. C’est donc à connaître Dieu et dans cette connaissance de Dieu que consiste la perfection dernière de l’être humain. »

R.P. Thomas Pègues, O.P.,

Initiation thomiste.

Archives

²