Retour Accueil

 

 

2 décembre 2006

 

« Pour obtenir plus promptement et plus sûrement ce don de l’amour de Dieu, recourons d’abord à celle qui l’aime, au-dessus de tout, c’est-à-dire à Marie, sa mère, en qui cet amour fut si ardent que les démons, dit Saint Bonaventure, n’osaient point essayer de la tenter. Les séraphins eux-mêmes, dit Richard, pouvaient descendre du ciel pour apprendre, en voyant le cœur de Marie, la manière d’aimer Dieu. Et comme le cœur de Marie est tout embrasé d’amour de Dieu, ajoute Saint Bonaventure, tous ceux qui aiment cette sainte mère de Dieu, et s’approchent d’elle, sentent que ce même amour s’allume en eux et les rend semblables à elle. »

 

Saint Alphonse Marie de Liguori,

Méditation pour Noël.

Archives

²